Accueil » Coil whine sur ma carte graphique : que faire ?
coil whine carte graphique que faire

Coil whine sur ma carte graphique : que faire ?

par Arnaud
Publié le Mis à jour le

Le coil whine est un phénomène redouté par tous les possesseurs d’ordinateurs et de consoles de jeux. Ce sifflement émis par la carte graphique ou un autre composant est une nuisance qui peut s’avérer désagréable lorsqu’elle est audible.

Qu’est-ce que le coil whine, comment le prévenir et sinon comment s’en débarrasser ?

Le coil whine, c’est quoi au juste ?

Définition du coil whine

Le coil whine (qui signifie gémissement de la bobine en français) est un bruit aigu émis par une carte graphique ou un appareil électrique. Ce n’est pas à proprement parler un dysfonctionnement ou un défaut, mais simplement un son lié à son fonctionnement. Ce dernier est plus ou moins perceptible selon l’utilisation intensive du composant et la sensibilité de chacun.

Presque tout appareil électrique doté d’une source d’alimentation est susceptible de générer un coil whine : ordinateurs, consoles de jeux (voir notre article Coil whine sur ma PS5 : que faire ?)… Il se produit généralement à une fréquence et à un volume inaudible pour l’homme, surtout lorsqu’il est produit à l’intérieur d’un boîtier de PC bien isolé. Il arrive cependant que ce son devienne audible, devenant alors une nuisance plus ou moins supportable.

Ce phénomène est souvent rattaché aux cartes graphiques, car elles peuvent être très fortement sollicitées et donc davantage produire ce son que d’autres composants. Il n’est pas rare que l’alimentation ou la carte mère puissent également produire ce son. C

Le coil whine se manifeste davantage lors des sessions de gaming où votre GPU est soumis à forte utilisation

Pourquoi ma carte graphique fait du bruit ? Quelques explications techniques

Ce sifflement indésirable est causé par un courant électrique qui traverse un composant de régulation de l’alimentation comme un transformateur ou un inducteur, faisant vibrer son câblage électrique (exemple, une bobine de fil de cuivre) à une fréquence variable.

Toutes les bobines d’inductance de tous les appareils électroniques émettent des vibrations, mais la grande majorité des inducteurs émettent des vibrations bien au-delà de la portée auditive de l’homme. Il arrive parfois qu’une bobine d’inductance vibre à une fréquence située dans la gamme que notre oreille peut détecter, c’est à ce moment que l’on perçoit le coil whine.

Ce sifflement est davantage audible sur les composants puissants, notamment les cartes graphiques que l’on trouve dans les configs de PC gamers. Dans les cas notables, vous pouvez l’entendre varier en intensité lorsque le GPU consomme plus ou moins d’énergie. Ce bruit peut ainsi être particulièrement perceptible lors de l’exécution d’un jeu 3D ou d’une application graphique gourmande.

Comment reconnaître un coil whine ?

Afin de déterminer si votre carte graphique produit un coil whine, vous pouvez faire ce simple test :

  1. Lancez votre jeu favori, de préférence un jeu bien gourmand en ressources ;
  2. Baissez le volume audio à son minimum ;
  3. Placez-vous à côté de l’ordinateur et écoutez.
  4. Vous entendez un sifflement aigu ? Alors votre GPU est probablement victime du fameux coil whine.

Voici un exemple en vidéo :

Un exemple de coil whine sur une Gigabyte RTX 3070 Vision

Si celui-ci ne vous dérange pas, alors vous n’avez rien à faire, il ne s’agit pas d’un problème. Si par contre vous souhaitez l’atténuer ou le supprimer, vous pouvez suivre nos conseils dans la section suivante.

Est-ce que le coil whine est dangereux ?

Heureusement, le coil whine n’est pas dangereux : ce n’est pas un dysfonctionnement et il n’abime pas non plus vos composants. Il n’y a donc pas à se soucier de ce phénomène, sauf s’il vous importune bien évidemment.

Quelles solutions au coil whine sur PC ? Que faire ?

Vous ne pourrez pas totalement éliminer le coil whine de votre carte graphique, mais il existe des techniques et astuces pour le diminuer sensiblement.

Certains vous diront qu’il est impossible de diminuer ou supprimer le coil whine, ce qui est faux, car il est directement lié à l’utilisation intensive de vos composants et de leur combinaison.

Plafonner les FPS

Limiter le nombre d’images par secondes (FPS) dans vos jeux-vidéo peut aider à diminuer la charge électrique sur votre carte graphique, et donc le sifflement émis. Ce phénomène est particulièrement fréquent si votre carte traite des images 3D à un taux élevé, par exemple au-delà de 100 FPS+.

Vous pouvez limiter les FPS de plusieurs manières :

  • Les paramètres de votre jeu (lorsque c’est possible) ;
  • Les paramètres de vos pilotes graphiques ;
  • En activant la Vsync ou Gsync ou FreeSync ;
  • En utilisant des logiciels prévus à cet effet.

Désactiver l’overclocking

L’overclocking surcadence votre carte graphique, ce qui l’amène à solliciter davantage les inducteurs et donc les faire vibrer. Si vous avez choisi d’overclocker votre carte graphique, alors supprimer l’overclocking peut réduire le coil whine.

Opter pour une nouvelle alimentation

Vous pouvez essayer de changer votre alimentation par un modèle de meilleure qualité. Une alimentation neuve et de bon niveau pourra fournir un courant électrique plus stable et donc limiter les risques de coil whine.

De manière générale, la combinaison des composants matériels peut également affecter le niveau de bruit des bobines. Des cartes mères et des alimentations différentes ont tendance à favoriser ce phénomène, mais l’ajout ou la suppression d’autres composants peuvent aussi le modifier.

Changer ou isoler son boitier PC

Tous les boîtiers PC n’ont pas les mêmes capacités d’étanchéité audio. D’une manière générale, un boîtier avec davantage de matériaux isolants comme de la mousse, sera plus efficace que l’acier ou l’aluminium pour isoler le bruit.

Alternativement, il vous est possible de faire vous-même l’ajout de mousse isolante sur votre boitier actuel.

Utiliser un casque audio réducteur de bruit

Une autre solution consiste à utiliser un casque audio à réduction de bruit. Le rembourrage en mousse des coussinets d’oreille absorbe généralement bien les hautes fréquences.

Bien sûr, cette astuce ne permet pas de vraiment régler le problème à la source, mais au moins vous pourrez retrouver votre confort auditif.

Patienter qu’il disparaisse

Vous pouvez également attendre quelques jours pour voir si le coil whine disparaît de lui-même.

Parfois, il diminue progressivement au fur et à mesure que la bobine s’use, et après quelques jours ou semaines, il peut disparaître complètement.

Quelles cartes graphiques sont les plus sujettes au coil whine ?

Il est essentiel de bien choisir la carte graphique de son PC. Parmi les critères de choix, vous essayerez d’éviter les GPU ayant la réputation d’être victimes de coil whine.

Un phénomène qui touche les GPU gaming

Les cartes graphiques puissantes, comme celles dédiées au gaming, sont les plus susceptibles de produire un coil whine. Une carte graphique haut de gamme, peut-être composée de dix inducteurs ou plus, permettant d’alimenter les composants critiques de la carte. Chacun d’entre eux produit un coil whine, la plupart du temps inaudible, mais dont le bruit peut s’avérer perceptible à haute intensité.

En ce qui concerne les composants, les cartes graphiques haut de gamme de Nvidia, comme les séries GTX 1080/1070 et RTX 2080/2070, présentent régulièrement des gémissements de bobine, notamment en cas de charge élevée.

Globalement néanmoins, le phénomène peut toucher toutes les marques : AMD, Nvidia, Asus, MSI, Gigabyte, Sapphire… aucun constructeur ne peut vous assurer son absence.

… et certains laptops

Par exemple, les ordinateurs portables des séries Dell XPS 15 et XPS 13 sont réputés pour leurs problèmes de coil whine, de meme que certains MacBooks Pro, comme le MBP15 de 2018.

Peut-on faire jouer la garantie ?

Votre carte graphique est probablement garantie plusieurs années par son fabricant. Cependant, le coil whine n’est pas vraiment considéré comme un défaut : il s’agit d’un phénomène électromagnétique normal qui n’endommage pas vos composants.

De plus, il est difficile de prouver que votre GPU siffle plus qu’il ne devrait. Il est donc improbable que vous puissiez faire marcher votre garantie pour cause de coil whine, sauf si celui-ci est exceptionnellement fort.

D’une manière générale, aucune marque n’accepte de retour ou d’échange pour cause de coil whine.

Cependant, obtenir un échange de votre carte graphique peut potentiellement régler le problème. On pourrait s’attendre à ce que le remplacement du composant par un modèle identique entraîne le même souci, mais ce n’est pas toujours le cas ! En effet, des tolérances microscopiques peuvent être à l’origine du coil whine. Il suffit que votre nouvelle carte graphique utilise une bobine d’un lot différent de la première pour que le problème disparaisse.

Le mot de la fin

Le coil whine est un son bien connu des gamers les plus exigeants avec leur matériel informatique. Rassurez-vous, il est tout à fait normal, même s’il est une nuisance difficile à tolérer. Heureusement, il existe quelques solutions pour le diminuer et mieux le tolérer.

L’avis d’Arnaud

J’avais ça sur l’une de mes cartes graphiques, je pensais que c’était un défaut. J’étais furax surtout vu le prix que j’avais payé pour ce GPU ! Heureusement, après m’être renseigné, j’ai tout de suite été rassuré. En limitant un peu ses exigences graphiques (FPS, overclocking…), on peut réussir à bien le diminuer. Aujourd’hui, il a bien baissé et j’ai appris à vivre avec car il est difficile de l’éviter à 100%.

Vous aimerez également....