Quelle est la différence entre domotique et maison connectée ?

L’évolution de la technologie et la conception de certains outils ont permis de résoudre plusieurs problèmes relatifs à la sécurité. Ces équipements assurent entre autres la gestion des domiciles et permettent d’avoir une maison confortable à l’abri des diverses infractions. On parle alors de domotique, maison connectée ou maison intelligente. Ces expressions n’étant pas les mêmes, voici la différence entre la domotique et la maison connectée.

Tout ce qu’il faut savoir sur la domotique

Le mot domotique provient du mot latin « domus » qui signifie maison et « télématique » qui désigne l’ensemble des services et techniques utilisant l’informatique et la télécommunication. Elle est conçue pour assurer la programmation, l’automatisation et le contrôle d’une maison.

En effet, la domotique rassemble l’ensemble des technologies utilisé pour concevoir une maison connectée ou intelligente. Elle permet de programmer les dispositifs électriques et les appareils utilisés dans une maison. Ainsi, les utilisateurs peuvent à distance contrôler le fonctionnement des différents appareils comme le chauffe-eau, les portes, les fenêtres et les lumières. Très utile pour l’homme, elle est très sollicitée et présente plusieurs avantages.

Avantages de la domotique

Au nombre des multiples avantages que présente la domotique se trouve la sécurité. C’est en effet l’une des raisons pour lesquelles elle est sollicitée. Des volets roulants aux portails, tout peut être connecté et guidé à distance. Il suffit de posséder une tablette ou un smartphone. De ce fait, vous réduisez considérablement les risques d’infiltrations. De même, certains équipements assurent le verrouillage des portes par une reconnaissance vocale.

Un autre avantage de ce système est le confort qu’il apporte. La gestion de vos différents appareils, la fermeture et l’ouverture automatique des portes sont assez de fonctions optimisant votre quotidien. Hormis cela, la programmation de vos appareils électroménagers réduit considérablement la consommation d’énergie. Enfin, la domotique assure le maintien des personnes âgées ou handicapées et des enfants.

Fonctionnement des appareils de domotique

La domotique utilise trois technologies notamment la technologie par réseau sans fil, la technologie porteuse en ligne et la technologie câblée. Plusieurs équipements sont utilisés pour la sécurité d’un domicile. Les plus sollicités sont la centrale de pilotage, les alarmes, les détecteurs, les caméras, les contrôles d’accès et l’automatisation. Ces appareils fonctionnent en étant connectés à un réseau Wifi ou aux ondes radio. Le réseau électrique du logement quant à lui permet de véhiculer les informations.

La centrale de pilotage relie tous les accessoires et assure leurs pilotages. De ce fait, elle reçoit les informations, les analyse et initie un scénario. Dans le cas d’une intrusion par exemple, elle déclenche une alarme, oriente les caméras et ferme les volets. Les détecteurs aussi présentent plusieurs fonctions comme la détection d’ouverture des portes et fenêtres, de mouvement, de fuite de gaz de fumée ou d’eau. Cependant, certains détecteurs sont spécialisés dans la détection de panne pour les équipements domestiques et anti-noyade pour les piscines. Par ailleurs, des logiciels sont installés sur les ordinateurs et permettent de gérer l’ensemble des équipements.

Tout ce qu’il faut savoir sur une maison connectée

Une maison est dite connectée lorsqu’elle est dotée d’un système de domotique. Néanmoins, les appareils connectés entre eux par une commande centrale sont appelés installation domotique. Autrefois, ces installations se servaient d’un câblage spécifique pour relier les appareils à la centrale. À présent, ils sont connectés à Internet et peuvent être contrôlés avec un smartphone.

Contrairement à la domotique qui nécessite l’intervention de l’homme pour la gestion des appareils avec la télécommande, une maison connectée quant à elle connaît vos habitudes. À cet effet, en fonction des objets connectés, elle déclenche elle-même leurs actions, agit et réfléchit sans que vous n’interveniez.

Avantages d’une maison connectée

Avoir une maison connectée facilite les tâches quotidiennes et simplifie la vie. De même, la programmation des appareils assure leur longévité et leur efficacité. Elle assure votre sécurité et celui de vos proches. En dehors de toutes ces fonctions, une maison connectée met en place la liste des denrées manquantes dans votre réfrigérateur. De plus, avec une maison connectée, vous pouvez éclairer un chemin pour une sortie nocturne et déverrouiller une porte automatiquement à l’approche.

Nourrir un animal de compagnie en fonction de l’horaire défini et de la quantité nécessaire, créer instantanément des éclairages d’ambiance pour une occasion, sont autant d’avantages qu’on obtient avec une maison connectée. Ces équipements étant multiples, vous n’aurez qu’à choisir ceux qui sont adaptés à vos besoins.

Mode de fonctionnement d’une maison connectée

Le mode de fonctionnement d’une maison connectée réside sur deux technologies : le sans-fil ou les câbles. Les câbles sont fiables et permettent une bonne gestion des équipements. Ils utilisent plusieurs technologies, dont le CPL, l’Ethernet, le BUS et plein d’autres. Ils sont reliés suivant plusieurs schémas et doivent être opérés par un professionnel. Les câbles sont insensibles aux perturbations électromagnétiques et sont adaptés aux constructions neuves.

Le sans-fil correspond par contre à plusieurs technologies, dont les infrarouges, les champs magnétiques et le Wifi. Cependant, il existe certaines technologies sans-fil utilisant des ondes radio. Il présente l’avantage d’être rapidement opérationnelle, très fiable et n’occasionne pas assez de pollution magnétique.

En somme, la domotique est tout ce qu’il faut pour obtenir à la fois le confort et la sécurité.